dimanche 25 septembre 2016

Salon de la bande dessinée et de l'illustration jeunesse

Méfiez-vous
Bien caché, dans l'ombre,
il y a toujours un canard qui vous guette !

ou comment Gary Larson, un auteur de bande dessinée a inventé une maladie : l'anatidaephobie !

C'est la peur que quelque part, d’une façon ou d'une autre, un canard vous observe.

Un peu de phobie, un peu de Daffy dans ce monde...

Comme un canard en case

A l’occasion du salon de la BD de Luisant, voici un clin d’œil aux canards, personnages de BD qui ont bercé notre enfance et accompagné la vie de millions de gens… 

Le salon, c'est des auteurs illustrateurs, des conférences... des ateliers dont un atelier "dessin animalier" par Serge Montfort.
http://www.toupoil.com/

C'est gratuit (Picsou est ravie)

Venez nombreux : http://www.luisant.fr/index.php/a-la-une/185-salon-de-la-bande-dessinee-et-de-l-illustration-jeunesse-2

(Très belle affiche)

A la recherche d’indices, les canards mènent l’enquête... 

Le célèbre inspecteur Carnardo

Alcoolique et fumeur invétéré, Canardo est le personnage principal de la série de bande dessinée de Benoit Sokal.

Lire le début de la première enquête : http://player.izneo.lefigaro.fr/read/9782203335547.html

La suite est disponible à la médiathèque, en librairie

Le nouveau vient de sortir Canardo T24, "la mort aux yeux verts".

Un canard au plumage jaune

Roudoudou n'est donc sans doute pas loin mais je n'ai heureusement jamais vu Alfred à Luisant !

Gédéon est le personnage principal d'une BD créé en 1923 par l'illustrateur français Benjamin Rabier. 

Benjamin Rabier est à l’origine de la célèbre effigie de La Vache qui rit et le créateur d’un « Tintin Lutin » qui inspira Hergé dans les années 20.

Tout son univers : 
http://www.benjaminrabier.com/DesktopDefault.aspx?tabid=180

Disponible à la médiathèque via la bibliothèque départementale.

Enfin je n’oublie pas, afin d'éviter 
les conflits deux canards : 
Oscar le souffre-douleur et Donald le colérique

« Oscar » est une bande dessinée française de l'après-guerre de Mat (Marcel Turlin).

Souffre-douleur à la ferme, le pauvre petit canard rêve de fuir cet univers hostile, bien vite il apprend à se défendre…

Colérique, Donald Duck est probablement encore aujourd’hui le canard le plus populaire.

En 1937, Donald apparaît dans son propre strip au sein d'un journal quotidien.
Ces histoires sont dessinées par Al Taliaferro, d'après un scénario de Bob Kar

Pour terminer, c'est aussi le salon de l'illustration jeunesse.

Les albums sont les premiers contacts des enfants avec l'image et les arts.

Illustration de la talentueuse Andrée Prigent qui sera présente au salon. http://andreeprigent.blogspot.fr/

Quelques Daisy derata : bonne lecture, bon salon et vive les canards.

dimanche 18 septembre 2016

Héron cendré à Luisant

Il a frôlé l’extinction et revient de très loin.
Fortement persécuté, il fut sauvé in extrémis par des protecteurs de la nature et par la Loi relative à la protection de la nature de 1976.
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le héron cendré... sans jamais oser le demander

Impossible de rester insensible à sa majesté. 

Spectacle garanti dans les zones humides de Luisant.

Quand il chasse, le héron cendré peut demeurer longtemps immobile en attendant le passage d'une proie (essentiellement du poisson, des rongeurs, des insectes, des crustacés et des batraciens).

Caché dans les herbes, il se balade volontiers à la prairie et hors des sentiers battus. 

A luisant, il est confiant.
Sa distance de fuite est considérablement raccourcie et il peut parfois se laisser approcher à quelques mètres.


"Un héron, soleil levant" 

Son vol est lourd et puissant. 

C'est un vrai plaisir de le voir voler.

Le héron cendré se perche communément dans de grands arbres le long de l’étang et de la prairie.

Il niche en colonies au sommet des arbres. La femelle dépose de 3 à 5 œufs. L'incubation est assurée alternativement par les deux parents, et dure environ 26 jours.


L'étang et la prairie lui convient plutôt bien. 

En France, il bénéficie d'une protection totale mais plusieurs menaces pèsent sur lui notamment la destruction de son habitat, le braconnage, les hivers trop rigoureux …

Je vous laisse. A bientôt j'espère...

dimanche 11 septembre 2016

Par un beau matin de septembre,


J’admire ce remarquable patrimoine naturel qui contribue à la qualité de vie de tous les habitants (y compris bien sûr les animaux) et à l’identité de la ville.

C’est idyllique, je photographie mais



cet espace subit aussi trop souvent de multiples pressions et des dégradations : nombreux déchets abandonnés dans la nature, graves atteintes au milieu aquatique, à la végétation, à la faune...

Rien ne peut vraiment se faire sans la volonté et la participation active de chacun d'entre nous.

Ensemble, préservons au mieux et pour longtemps ces paysages, la faune et la flore, la quiétude et la magie des lieux…

Les journées du patrimoine (17 et 18 septembre) seront sur le thème du patrimoine et de la citoyenneté,

http://journeesdupatrimoine.culturecommunication.gouv.fr/Patrimoine-naturel-et-paysager/Ministere-de-l-Environnement-de-l-Energie-et-de-la-Mer2


Quelles traces laisserons nous ?



dimanche 4 septembre 2016

Les Mal-aimés et les espèces invasives sur Luisant


Nous sommes les mal-aimés et nous serons peut-être incompris toute notre vie.
A tort ou à raison.
Bien dodue, cette limace digère sa salade sur un piquet à tomate.

Elle est donc à juste titre mal-aimée du jardinier.

Evitons malgré cela de ferramoler et encore moins de metaldehydeiser le potager !

Il existe de nombreuses méthodes respectueuses de l’environnement pour lutter contre cette terrible gourmande.

http://www.consoglobe.com/wp-content/uploads/2016/06/limaces.pdf


Aimé pour l'argent puis détesté

Très présent sur Luisant (étang, bord de l'Eure), le Ragondin est un beau et gros rongeur, originaire d'Amérique du Sud, introduit en Europe pour l'exploitation de sa belle fourrure.

Aujourd'hui, il se retrouve dans la nature et nous sommes bien embarrassés.

Il est notamment accusé de dégrader les berges favorisant leur érosion progressive, de dégrader les cultures et certaines espèces végétales, transmettre la leptospirose (pas de baignade donc) …

Le ragondin est sur la nouvelle liste de la commission européenne (juillet 2016) indiquant 37 espèces invasives, aussi bien des végétaux, mammifères, amphibiens, insectes, oiseaux, poissons et crustacés.

Des programmes de lutte contre ces espèces vont devoir être mises en œuvre dans tous les pays membres.

http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/736/reader/reader.html?t=1461947271151#!preferred/1/package/736/pub/737/page/6

Malheur

Le corbeau / la corneille sont depuis longtemps considérés comme des oiseaux de malheur. Au Moyen Âge, on les voyait comme annonciateur d'épidémies et de guerres.

L’excellent film d’Hitchcock n’a pas vraiment arrangé mon cas. En plus je fais les poubelles… et mange les œufs des autres.

Au passage, la photo est un clin d’œil à notre hérisson de début août.

https://www.facebook.com/luisant.oiseaux/photos/a.1112693905410544.1073741831.1108730975806837/1224446414235292/?type=3&theater

Agressive, énervante…

Oui, mais les guêpes sont surtout très utiles. Ce sont des "régulateurs" très efficaces car elles nourrissent leurs larves avec des insectes.

De plus, certaines guêpes adultes butinent des fleurs et participent donc un peu à la pollinisation. Enfin, certains oiseaux se nourrissent de ces insectes.

Il existe environ 6 000 espèces de guêpes en France

Imaginez un monde sans araignées, ce serait effrayant !

Une araignée crabe la tête à l’envers.

Injustement mal aimée, elles jouent un rôle primordial dans la nature et sont donc peut être les meilleures amies de l’homme.

Un impact négatif sur les activités économiques 

Trop nombreux et trop gourmand, le pigeon ramier (mais aussi tourterelle, pigeon biset) n'est pas le bienvenu car il mange les cultures notamment du tournesol, des pois et du colza...
Contrairement aux apparences, ce n’est pas du tout un serpent mais un orvet, un lézard sans pattes.

Inoffensif pour l'homme, l'orvet est un ami du jardinier puisqu'il dévore toutes sortes d'invertébrés.

 🐍 La liste des mal-aimés et des espèces invasives est évidemment bien plus longue...

Le moyen préventif le plus efficace pour ne pas propager une espèce exotique est de ne pas autoriser la vente en jardinerie/animalerie (de ne pas les acheter), la détention et de renforcer sérieusement les moyens de lutte contre le trafic…

Selon l’Union mondiale pour la nature (UICN), les espèces exotiques végétales ou animales envahissantes représentent la troisième cause de perte de la biodiversité dans le monde.

Les 3 plaies

Très présente sur Luisant (comme ailleurs), la redoutable pyrale du buis vient d’Asie et a été introduite en France vers 2005.

Elle cause d’énormes dégâts. C'est un vrai problème...

http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/La-Pyrale-du-buis-a-l-attaque.html

Ironie du sort, elle a aussi pour prédateur (peu efficace), le redoutable frelon asiatique (le tueur d’abeille).

Retrouvez un article sur le frelon asiatique dans Mon Luisant n°8 à la page 14 : http://issuu.com/villedeluisant/docs/mon_luisant_n__8/9?e=21577430%2F31603647

Dans un autre style chez les chenilles, notons également la fâcheuse présence des urticantes chenilles processionnaires du pin.

Retrouvez un article sur les chenilles processionnaires du pin dans Mon luisant n°9 à la page 14 : http://issuu.com/villedeluisant/docs/mon_luisant_n__9/1?e=21577430%2F33620370




dimanche 28 août 2016

la rentrée : se lever au chant du coq, se coucher avec les poules…

Quel bonheur la rentrée : se lever au chant du coq, se coucher avec les poules… 
Heureusement, le dépaysement à Luisant est souvent au rendez-vous.
Bonne rentrée à tous




mercredi 24 août 2016

Période caniculaire

Attention nous sommes dans  une vague de chaleur caniculaire
Prenez soin de vous et de vos proches.
Je vous invite aussi à  en installer à l'ombre, dans votre jardin ou sur votre balcon, un récipient peu profond (3-4 cm) rempli d'eau qui permettra aux petits animaux de boire mais aussi de se baigner (eau qui devra être remplacée régulièrement).


un grand merci

dimanche 21 août 2016

Une sombre et mystérieuse demeure

D'inquiétantes formes mystérieuses

Des racines menaçantes

Une étrange atmosphère

De nombreuses cavernes

Je suis une poule d'eau

et c'est l'endroit ou je vis